Offre de Thèse à Toulouse

Tout afficher

Edité le 04/05/2017

Sujet de la thèse: Utilisation de la CE/UV/ESI-MS, pour l'analyse de composés issus de l'acide arachidonique impliqués dans les processus d'inflammation.

 

Laboratoire d'accueil: Laboratoire des IMRCP UMR CNRS 5623

 

Encadrants: Dr Véréna Poinsot et  Pr François Couderc

 

Résumé du projet de Thèse:

Les multiples effets anti-inflammatoires des acides gras polyinsaturés ont été mis en évidence dans les tissus des patients atteints de différentes maladies inflammatoires chroniques.

Il a été montré que ces effets dépendent de plusieurs mécanismes : une diminution importante de la réaction inflammatoire est corrélée à la diminution de la synthèse de produits de l'acide arachidonique (C20) comme le leucotriène B4 (LTB4, C20 tétra-insaturé dihydroxylé) de la protaglandine E2 (C20 di-insaturé, di-hydroxylé,  contenant une cétone et un cyclopentane) , du thromboxane B2 (C20 di insaturé di-hydroxylé avec un cycle tétra-hydropyranoyl portant une fonction hemi-acetal) de l'acide 5-hydroxyeicosatétraénoïque ( C20 mono hydroxylé, tétra-insaturé) et une inhibition de la production de protéines appelées cytokines proinflammatoires. Les acides gras impliqués dans l'inflammation sont très variés et peu stables.

 L'étude de ces molécules dans les milieux biologiques en particulier dans les plaies, constitue un secteur de la biochimie analytique qui peut être traité soit par la GC/MS ou la LC/MS-MS. Mais ces techniques souffrent pour la première de la difficulté de réactions de dérivation pour les rendre volatiles, soit pour la seconde d'un manque de résolution chromatographique due à leur longue chaine carbonée et leur isomérie qui rend la MS parfois difficile d'utilisation par son manque de sélectivité à doser ce type d'isomères. Une autre caractéristique de ce type de composé est leur aptitude à l'auto-organisation en solution qui joue sur leur activité biologique et sur leur efficience de séparation analytique.

Ainsi il faut pouvoir séparer mieux les espèces lipidiques impliquées dans ces phénomènes d'inflammation.

L'électrophorèse capillaire a été peu utilisée pour l'étude des lipides en effet les deux problèmes principaux, sont leur très faibles solubilités dans l'eau et la difficulté qu'il y a de les détecter en détection par absorption UV. Dans notre cas la solubilité est un problème aisément résolu soit par l'utilisation d'électrolytes tampon contenant des solvants organiques, des cyclodextrines ou des systèmes micellaires. Par ailleurs les composés issus de l'acide arachidonique absorbent légèrement en UV et donc cette application pourra aussi utiliser ce mode aisé de détection. La capacité d'auto-organisation de ces molécules pourra être mise à profit, en électrophorèse capillaire et sera étudiée avec l'équipe SMODD du laboratoire.

Nous proposons de travailler sur la mise au point de cette séparation en électrophorèse capillaire couplée à la spectrométrie de masse CE/UV/ESI-MS. Pour ce faire il faudra travailler sur la compatibilité du tampon de séparation, du « sheath flow » de l'ESI-, et de l'ESI-MS.

 Postuler  Contact  Pièce jointe