Poste de maitre de conférences à Paris Sud

Tout afficher

Edité le 12/12/2017

L'IUT d'Orsay recrute un maitre de conférence en section CNU 31 pour la campagne 2018.

Contact:

Profil souhaité en recherche:

Mots clés : Spectrométrie de masse, méthodes séparatives couplées, préparation de l'échantillon.

Pour le volet recherche, l'enseignant-chercheur intègrera l'équipe du « Letiam » (Laboratoire d'études des techniques et instruments d'analyse moléculaire), membre du Lip(Sys)², EA 7357 et implantée dans les locaux de l'IUT d'Orsay.

Le Letiam est spécialisé dans les domaines de la spectrométrie de masse et des techniques séparatives couplées. Les thématiques de recherche s'articulent autour de l'analyse des substances d'intérêt biomédical et nutritionnel ainsi que de l'analyse des objets du patrimoine culturel.

Dans le domaine biomédical, par exemple, deux projets sont en cours. Le premier, réalisé en collaboration avec les centres de neuropédiatrie des hôpitaux de Paris (APHP), est dédié à l'étude du métabolome du liquide céphalorachidien (LCR) (1 thèse soutenue et 1 thèse en cours). Le second, réalisé en collaboration avec l'Inserm à l'INTS (Institut National de Transfusion Sanguine) et une Société Américaine, porte sur l'analyse du lipidome du globule rouge (1 thèse en cours).

Dans le domaine de la nutrition, le Letiam s'intéresse tout particulièrement à l'analyse des lipides et des substances d'intérêt biomédical présents dans les micro-organismes et les matières végétales. Plusieurs travaux sont réalisés en collaboration avec des équipes CNRS et des instituts étrangers (Plusieurs thèses soutenues ou en cours).

Dans le domaine des objets du patrimoine, les travaux du Letiam lui ont permis de devenir membre à part entière du Labex Patrima. Une restructuration est actuellement en cours afin d'intégrer les projets de l'IPANEMA (site du Synchrotron soleil).

Enfin, dans le domaine de la spectrométrie de masse, lors de ces deux dernières années, le Letiam a établi une collaboration étroite avec le LCP (Laboratoire de Chimie Physique, UMR 8000 du CNRS). Plusieurs projets collaboratifs sont en cours d'élaboration.

Afin d'intégrer les projets en cours et/ou développer sa propre thématique au Letiam, le ou la candidat(e) devra donc posséder des compétences dans les domaines de la spectrométrie de masse et des techniques séparatives couplées. Une expertise complémentaire en traitement statistique des données sera très appréciée. Dans ce cadre, le candidat aura la possibilité de :

  1. encadrer des stagiaires (M1, M2) et codiriger des travaux de thèse ;
  2. participer à l'élaboration de nouveaux projets de recherche : ANR, bourse du ministère, etc.

 

 Postuler  Pièce jointe